Maternité

Comment faire un massage périnéal ?

[ad_1]

La plus grande crainte de toute femme est que sa grossesse soit extrêmement douloureuseou avoir des complications. La préparation des muscles et des tissus est un élément essentiel pour un accouchement sain et sans heurt.

Le massage périnéal est l’une des techniques les plus efficaces pour détendre les muscles et les tissus impliqués dans l’accouchement. La même peut être une excellente pratique préparatoire à la phase d’enlèvement du bébé.

Cependant, cette démarche a ses spécificités et ses contre-indications. Voici quelques-uns des aspects à prendre en compte lors d’un massage périnéal.

Qu’est-ce que le périnée ?

Tout d’abord, le périnée n’est que la base du pelvis. Il est constitué d’une série de parties molles où se trouvent l’anus et les organes reproducteurs masculins et féminins.

Dans cette partie de l’anatomie humaine, il existe un ensemble de petits muscles qui sont affectés dès que les médecins retirent la tête et le tronc du nouveau-né.

Dans le cas des femmes, les caractéristiques de leur organe reproducteur permettent le passage à cette zone pour leur la préparation prénatale.

Se préparer avant de commencer

Pour la lubrification, il est conseillé d’utiliser les huiles naturelles comme les produits à base d’églantier ou d’amande. De plus, nous pouvons mettre en place un miroir pour avoir un meilleur contrôle des mouvements en visualisant les zones massées.

La posture a également une influence sur cette pratique. D’une manière générale, les femmes squattentparce qu’ils peuvent voir ce qu’ils font avec leur main. Dans tous les cas, le confort est la clé.

Il convient de noter que les mains doivent être nettoyées avant de commencer pour éviter les infections des voies urinaires et du vagin.

Exécution du massage périnéal

massage périnéal 2

Avec l’aide d’une huile lubrifiante naturelle, le pouce sera inséré dans l’organe reproducteur. Les muscles à travailler ne sont qu’à 3 ou 4 cm de l’ouverture.

L’important, c’est que pression du doigt sur le périnée. Cela doit être fait pendant au moins une minute, en gardant la direction du vagin et de l’anus. Au début, il ne faut le faire que dans la mesure où il est douloureux ou qu’il provoque des symptômes de frottement ou de gonflement.

Il est également nécessaire d’exercer un mouvement de va-et-vient d’une durée d’environ 3 à 4 minutes. Nous ne pouvons pas oublier les massages externes dans la zone située entre l’anus et la zone génitale féminine.

Quelques astuces fonctionnelles

La routine peut sembler un peu ennuyeuse au début, mais ce ne sera rien comparé au moment de l’accouchement. Il est important de visualiser que la tête du bébé passera par cette zone dans un moment de dilatation.

Nous pouvons également imaginez les points cardinaux à l’intérieur du canal vaginalNord, sud, est et ouest. Fondamentalement, les massages se feront de haut en bas, puis en forme de « u », de droite et de gauche.

En ce qui concerne le quadrant supérieur, nous devons être très prudents lors de la manipulation. Il est essentiel d’éviter de faire pression sur l’urètre, qui peuvent entraîner des infections vaginales d’intensité variable. Le massage se fait avec le pouce.

Spécifications pour l’exécution de la routine

Les médecins recommandent s’attaquer à cette pratique naturelle de manière récurrente à partir de la 32e semaine de grossesse.

Le massage peut être fait par la femme enceinte elle-mêmeIl est également recommandé que le couple intervienne et que ce soit lui qui fasse les mouvements sous la direction de la femme enceinte. De cette façon, la participation de l’homme est stimulée.

Nous devons nous rappeler que la pression ne doit pas faire de mal. Cependant, les mouvements doivent être fermes car le but est de rendre les muscles flexibles et pour cela, il faut offrir un niveau de poussée proche.

Quelques contre-indications

massage périnéal 3

Les mains ne doivent jamais être sales ou désordonnées pour éviter les complications à l’intérieur du vagin. En outre, la mise en œuvre de crèmes ou d’huiles parfumées n’est pas recommandée.

Si la femme enceinte présente des lésions vaginales ou des infections récurrentes, il est préférable de mettre fin à cette pratique. L’objectif est que le massage périnéal soit facile et sans complications quelques jours avant l’accouchement.

Les femmes souffrant de complications de grossesse, de menaces d’avortement, de déplacement ou de rupture des membranes doivent également s’abstenir. Il est donc conseillé de commencer les massages après le sixième mois de grossesse.

De même, la bonne chose à faire est de consulter votre médecin sur la possibilité de pratiquer le massage périnéal.

[ad_2]

Vous pourriez également aimer...