Maternité

Enceinte à Noël ? Attention à ce que vous mangez !

Noël approche et cela signifie une augmentation considérable des calories qui vont entrer dans votre corps distribuées dans les différentes réunions familiales. Cependant, si vous êtes enceinte à ce moment-là, vous devez faire attention à la nourriture que vous mangez. C’est pourquoi, dans l’article suivant, nous allons vous dire tout ce que vous devez savoir sur la façon dont le fait d’être enceinte à Noël affecte votre alimentation.

Certainement, Lorsqu’une femme est enceinte, il peut parfois être difficile de savoir quoi manger et quoi éviter. Si vous attendez un bébé, vous avez certainement fait très attention à ce qui est sans danger pour vous pendant toute votre grossesse. Bien sûr, il est tout aussi important de le faire à l’approche des vacances de Noël.

Il y a certains aliments que les femmes enceintes doivent éviter. De même, il y a certaines choses que vous devez garder à l’esprit, surtout à cette époque de l’année. N’oubliez pas que ces vacances sont synonymes de nourriture, de famille et de plaisir. Il est donc important de savoir ce qui est sans danger pour vous et votre futur bébé avant de vous asseoir pour manger.

En fait, il est facile de prendre soin de ce que vous mangez en faisant quelques ajustements simples au menu habituel,ce qui vous permettra de satisfaire vos papilles gustatives également. Il est vrai que pendant cette saison, vous serez soumis à de douces tentations dans nos foyers et sur nos lieux de travail.

Enceinte à Noël : conseils pour manger

Lorsqu’une femme est enceinte, son système immunitaire ne fonctionne pas aussi bien qu’il le fait habituellement. Cela signifie que vous êtes plus susceptible d’avoir une intoxication alimentaire si quelque chose ne va pas. Si vous êtes enceinte et que vous ne savez pas quels aliments vous pouvez manger et quels sont les meilleurs à éviter, prenez note de ce qui suit.

1 – Omettre l’œuf cru

Tout d’abord, vous devez savoir que l’œuf cru est un de ces aliments à éviter tout au long de la grossesse. Elle n’est pas recommandée pendant la grossesse en raison de la possibilité de contracter une infection à la salmonelle. Il est donc préférable d’éviter des choses comme la mayonnaise ou la glace maison. Il est donc peut-être temps d’essayer des alternatives saines sans œufs.

2.- Prendre soin du fromage

Le fromage peut être porteur d’une bactérie appelée listeria, qui peut nuire aux bébés. Bien que les infections à la listeria soient très rares pendant la grossesse, il est logique de réduire au maximum le risque en évitant de manger du fromage. La seule façon de détruire la bactérie Listeria est de faire cuire les aliments.

Donc, seuls les fromages affinés ou cuits sont considérés comme sûrs à la consommation. En cas de doute, mieux vaut parier sur un autre type de nourriture. De plus, l’important est de toujours essayer de contrôler vos portions et de mélanger le fromage avec des fruits frais.

3.- Attention particulière aux poissons si vous êtes enceinte à Noël

Troisièmement, nous recommandons cela, s’il y a du poisson au menu, c’est une bonne idée de savoir de quelle sorte il s’agit. N’oubliez pas que certains poissons contiennent des niveaux élevés de mercure qui peuvent nuire au développement du système nerveux d’un enfant.Femme enceinte près de l'arbre de Noël.

Il vous suffit de choisir les options cuitescomme le poisson grillé, les filets de thon ou le saumon cuit au four. D’autre part, nous vous rappelons que certains types de fruits de mer doivent être évités.

4.- Contrôler les quantités d’alcool

Noël est une période de l’année où l’on consomme beaucoup plus d’alcool. Toutefois, si vous êtes enceinte, il est recommandé de ne pas l’utiliser, en raison du risque potentiel de nuire au bébé.

Mais ne vous inquiétez pas trop, car il est facile de préparer des boissons non alcoolisées tout aussi bonnes. En fait, les cocktails sans alcool sont un excellent moyen de participer aux plaisirs de Noël sans la teneur excessive en alcool d’un cocktail traditionnel – tout cela pour minimiser les risques d’affecter le bon développement de votre bébé !

Enfin, n’oubliez pas que les femmes enceintes devraient être plus conscientes des risques d’intoxication alimentaire en général, et plus particulièrement à cette période de l’année. Nous profitons de cette occasion pour vous rappeler qu’à Noël, vous pouvez augmenter votre consommation d’eau, car cela vous aidera à vous sentir plus satisfait plus longtemps et à éviter les effets secondaires de la déshydratation.

Vous pourriez également aimer...