Maternité

La communication avec nos enfants et ses cinq niveaux

Nous avons généralement tort. Alors la communication avec nos enfants ne consiste pas à parler beaucoup et à répéter inlassablement des idées. Cet échange ne se mesure pas en quantité mais en qualité. Et vous, vous parlez à l’enfant ?De quoi parlez-vous avec votre fils ? Connaissez-vous les niveaux de communication ? Lisez-le dans cet article.

Il est courant d’avoir beaucoup de conversations pendant la journée avec nos enfants. Ses amis, son école, ses activités et ses passe-temps sont quelques-uns des sujets que nous abordons. Toutefois, chacun représente un niveau de qualité et de profondeur différent, ce qui implique divers avantages pour eux.

La communication avec nos enfants est difficile à établir parce que non seulement chaque enfant est un monde, mais aussi parce que Le contact exige des règles particulières. C’est pourquoi il convient d’envisager une série de lignes directrices pour consolider un bon dialogue avec l’enfant.

Les mots et les gestes sont des éléments clés pour parler aux enfants. Vous devez également maintenir un contact visuel et être concret, clair et simple dans l’élaboration du message afin d’attirer l’attention de l’enfant. Rappelez-vous l’importance d’une bonne écoute et éviter les menaces.

La valeur de la communication avec nos enfants

La communication avec nos enfants est un outil précieux, car elle nous permet de connaître leurs sentiments. Nous pourrons alors déterminer comment agir pour le guider et l’aider. Il s’agit simplement d’apprendre à connaître son propre enfant par la parole.

Ainsi, il n’est pas surprenant que plusieurs spécialistes comprennent la communication comme une arme infaillible face aux relations quotidiennes, aux conflits et, fondamentalement, aux différentes étapes que les enfants traversent au cours de leur développement.

N’osez pas l’oublier ! Cette conversation ne doit pas seulement consister en des mots, mais l’expression corporelle en devient le protagoniste. Gardez à l’esprit les sourires, les caresses, les étreintes, les sanglots, les soupirs et les silences.

Les cinq niveaux de profondeur

Au fur et à mesure que nous avançons, il y a 5 niveaux de profondeur et de qualité dans la communication avec nos enfants. Ces catégories correspondent au sujet et au niveau de communication qu’elles couvrent. Soyez attentif et analysez le nombre de personnes que vous couvrez lorsque vous parlez à votre enfant.

En fonction du contenu rencontré, nous nous placerons dans une certaine profondeur. Néanmoins, dans une même conversation, nous pouvons couvrir simultanément différents niveaux de communication.

  1. Au premier niveau, nous avons parlé de choses et d’autres. C’est l’étage le plus superficiel d’une conversation où, par exemple, on fait allusion à sa performance dans les bals, son but dans le match de football, sa performance à l’école, la nourriture et même les livres d’histoires.
  2. Au deuxième niveau, nous parlons des gens. Puis nous ferons référence, à cette occasion, aux actions développées par son professeur, un camarade d’école, son camarade de jeu, un voisin ou la mère d’un ami.
  3. Au troisième niveau, nous parlons de nous. Contrairement aux précédentes, elle a plus de profondeur car implique le partage d’une certaine intimité à l’approche d’un plan émotionnel. C’est ainsi que dans cette interaction, je sais quelque chose d’autre sur lui, et lui sur moi. Vous pouvez raconter à votre enfant votre jeu d’enfance préféré ou lui expliquer ce qui s’est passé au travail, tandis qu’il passe en revue son histoire ou sa chanson préférée ou détaille ses activités et ses jeux de la journée.
  4. Au quatrième niveau, nous communiquons des sentiments. C’est une étape de plus dans la communication avec nos enfants, car cela signifie s’ouvrir un peu plus. Ici, nous mettons nos sentiments en commun et, de cette façon, nous suggérons à l’autre que nous lui faisons confiance et décidons donc de partager notre intimité. Cette catégorie contribue considérablement à consolider l’union familiale. Il nous dit ce qu’il ressent lorsque ses amis l’emmènent ou lorsqu’il occupe le banc des remplaçants de son équipe et nous exprimons la déception que provoque l’attitude d’une personne ou la fierté que nous ressentons de la voir grandir en bonne santé et heureuse. mère-enfant-enfant
  5. Le cinquième niveau communique les sentiments entre nous. C’est l’étape la plus profonde et la plus merveilleuse d’une conversation, où nous parlons de ce que nous ressentons l’un pour l’autre. Ce moment est coloré car la magie et la joie apparaissent lorsque nous ouvrons nos cœurs pour montrer combien nous nous aimons les uns les autres. Et à ce moment, la magie apparaît. Si je lui avoue mon amour pour lui et les raisons qui me poussent à l’aimer, je construis des liens affectifs forts qui sont fondamentaux pour son développement émotionnel.

Vous pourriez également aimer...