Maternité

Les artères utérines pendant la grossesse

Les artères utérines sont les vaisseaux sanguins qui transportent le sang vers l’utérus d’une femme. Ils proviennent de l’artère iliaque interne ou hypogastrique. À leur tour, les artères utérines se divisent également en branches qui vont vers les uretères ou la vessie.

Les artères utérines pendant la grossesse

Ils sont particulièrement importants pendant la grossesse, car ils ont pour fonction de nourrir le placenta. Grâce au sang de ces vaisseaux, le fœtus obtient les nutriments nécessaires à sa croissance et à son développement.

Pendant la grossesse, le corps d’une femme est exposé à de nombreux changements, tant physiques qu’hormonaux. Entre eux, des changements fondamentaux se produisent dans le système circulatoire et dans la circulation du sang.

Pendant les 9 mois de gestation,le volume sanguin augmente pour répondre aux besoins croissantsdu fœtus et de la mère. Ceci, entre autres, est également à l’origine de certains symptômes qui peuvent apparaître chez les femmes enceintes, comme les varices ou les hémorroïdes.

Donc, pendant la grossesse, il y a aussi des changements dans les vaisseaux sanguins, comme les artères utérinesafin qu’ils puissent supporter l’augmentation du flux sanguin. Pour que le débit augmente, la résistance des navires doit diminuer, comme nous le verrons plus tard.

À l’occasion, certains cas d’infertilité ont été liés à des problèmes dans les artères utérinesLa cause la plus fréquente de décès est un manque d’approvisionnement en sang de l’utérus ou des dommages à ces vaisseaux.

Étude des artères utérines

Actuellement, il est possible d’étudier les artères utérines par une étude Doppler, qui a lieu généralement vers la 20e semaine de grossesse. Cela permet de prévoir les éventuelles complications périnatales qui pourraient survenir. Ce test mesure la résistance des artères utérines à la circulation sanguine.

L’échographie Doppler est une technique d’échographie capable de mesurer le flux sanguin. Ainsi, il peut détecter les altérations des vaisseaux sanguins, la présence de caillots, le rétrécissement, la diminution de la circulation ou d’autres problèmes. Elle peut être effectuée aussi bien dans l’abdomen que dans le vagin.

En général, la résistance des artères à la circulation sanguine diminue au fur et à mesure que la grossesse progresseafin qu’ils puissent résister à l’augmentation de l’approvisionnement en sang. Si ce n’est pas le cas, des problèmes tels que la pré-éclampsie ou le retard de croissance intra-utérin, entre autres, peuvent survenir, entraînant un accouchement prématuré ou même la mort du fœtus.

Complications des artères utérines

La prééclampsie est une complication grave de la grossesse. Elle consiste en une augmentation de la pression sanguine qui peut causer des dommages à différents organes. C’est pourquoi le contrôle de la pression artérielle pendant les mois de grossesse est une mesure essentielle.Une femme qui marche pour améliorer la circulation et la santé de ses artères utérines pendant sa grossesse

Certaines études affirment que, approximativement, 70 % des cas de pré-éclampsie sont détectables par échographie Doppler des artères utérines. En fait, c’est une technique qui peut être réalisée dans le cadre de l’échographie de routine des 20 semaines de grossesse, en même temps que l’étude morphologique.

Pour sa part, Le retard de croissance utérine est observé lorsque le fœtus est trop petit pour son âge gestationnelpendant la grossesse. Elle est souvent associée aux naissances prématurées et au faible poids à la naissance. L’une des causes est précisément toute altération des artères utérines. Cela signifie souvent que le bébé ne reçoit pas assez de sang ou de nutriments.

Conclusion

Les artères utérines sont des vaisseaux sanguins essentiels à la grossesse. Les dommages qu’ils subissent peuvent entraîner de graves complications non désirées. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter votre sage-femme ou votre médecin ou gynécologue.

Voilà pourquoi, il est conseillé de faire des exercices physiques modérés pendant la grossesse.Par rapport au sujet traité, les exercices visant à activer et à améliorer la circulation sont particulièrement recommandés. Ainsi, nous pouvons également prévenir d’autres symptômes courants chez les femmes enceintes, tels que les varices ou les hémorroïdes.

Vous pourriez également aimer...