Maternité

Les symptômes de la ménopause

Entre 40 et 50 ans, les femmes sont confrontées à une nouvelle période de transformation de leur corps. Il s’agit de la ménopause, caractérisée par l’arrêt de l’ovulation et la disparition des menstruations. Cependant, les symptômes de la ménopause ne se limitent pas à cela. En voici quelques autres.

Comme d’autres changements naturels du corps, les symptômes de la ménopause ne se manifestent pas de la même manière chez toutes les femmes. Ceux-ci peuvent varier en intensité, en durée et même dans le temps.

Si la disparition des menstruations est le signe indubitable du début de cette étape de la vie d’une femme, il en existe d’autres qui en sont également des indicateurs. En fait, certains font référence à la périménopause, c’est-à-dire la préparation du corps à faire face à ces mutations qui surviennent après un certain âge.

Quels sont les symptômes de la ménopause ?

Nous fournirons une brève description de chacun des symptômes qui accompagnent habituellement cette phase. Là encore, il est nécessaire de souligner que environ 15% des femmes ne ressentent aucune gêne avant le début de la ménopause.

Irrégularité de la période menstruelle

Elle devient plus longue, plus courte, plus intense ou plus tardive. C’est un signe évident que le système reproductif d’une femme est en train de « s’éteindre » ; cela dure généralement plusieurs années, jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement. On considère qu’une femme est pleinement entrée en ménopause lorsqu’elle passe un an sans avoir ses règles.

Bouffées de chaleur

Ils produisent une sensation de chaleur très perceptible dans le corps, qui s’étend également au visage. Ils génèrent beaucoup d’inconfort chez les femmes pendant les minutes qui durent habituellement, car la peau devient généralement rouge. En outre, elles peuvent être répétées dans la même journée. La nuit, une femme peut se réveiller en raison d’une transpiration excessive et peut avoir des troubles du sommeil.

Infection vaginale

Il est fort probable que la femme aura envie d’uriner plus souvent. Au-delà de cette incontinence urinaire, certaines infections vaginales peuvent également se produire qui doit être traité et médicamenté par un médecin.

La ménopause précoce a différentes causes.

Sautes d’humeur

Comme la grossesse, la ménopause et les années qui la précèdent sont une phase de changements hormonaux majeurs dans le corps de la femme. Par conséquent, Les sautes d’humeur soudaines, même lorsqu’on n’est pas en compagnie des autres, peuvent être un résultat naturel. D’autres sentiments, souvent inexpliqués, peuvent également survenir.

Soudain, une femme sur le point d’entrer en ménopause peut se sentir irritable, triste, nerveuse ou anxieuse sans raison apparente.

Maux de tête

Comme nous l’avons indiqué précédemment, tous les organismes ne s’adaptent pas de la même manière à ces changements. Par conséquent, des irrégularités vasomotrices peuvent se produire qui génèrent des symptômes tels que des étourdissements et des maux de tête d’intensité variable.

Altérations de l’impulsion sexuelle

Un produit de la « révolution hormonale » qui est en cours, l’appétit sexuel d’une femme peut être affecté. De toute façon, cela ne veut pas dire que vous ne ferez plus jamais l’amour.

L’idéal ici est de dialoguer avec le couple pour qu’il y ait une compréhension mutuelle. Même si le désir reste actif, La sécheresse vaginale ou le manque de sensations peuvent rendre l’expérience désagréable. Il est donc conseillé de prendre les choses lentement et de savoir que bientôt tout reviendra à la normale.

« Les symptômes de la ménopause ne se manifestent pas de la même manière chez toutes les femmes. Ils peuvent varier en intensité, en durée et même en temps.

Quelques soins pendant la ménopause

Cette période est une condition de vie dès le moment où elle commence. Par conséquent, il est fortement recommandé que les femmes assument la responsabilité d’une vie saine pour la traverser de la meilleure façon possible. En ce sens, certaines habitudes deviennent très importantes. Certains d’entre eux le sont :

  • Bien manger : Une alimentation variée et saine est essentielle, car les vitamines et minéraux essentiels peuvent manquer pendant la ménopause. Les besoins nutritionnels spécifiques de chaque femme seront déterminés par les tests prescrits par le médecin.
  • Exercice : Il est essentiel de maintenir le corps actif pour préserver la santé des muscles et des os. C’est précisément à cause de la carence nutritionnelle mentionnée ci-dessus que ces complications peuvent survenir. D’autre part, l’exercice physique doux pendant 30 minutes par jour aide à prévenir le diabète, le cholestérol et les problèmes de pression artérielle.
  • Éliminer les aliments et les habitudes malsaines : Il s’agit notamment de réduire la consommation de graisses, de limiter les glucides et, si possible, de réduire la consommation de café et de tabac.
  • Bains de soleil : Environ 15 minutes de soleil par jour fournissent à l’organisme la vitamine D dont il a besoin, et aident à évacuer le stress et à améliorer l’humeur.
  • Lors des rapports sexuels, il est bénéfique d’utiliser des lubrifiants ou d’obtenir une bonne excitation afin que cela se fasse naturellement. En outre, les exercices du plancher pelvien y contribuent également.

L'infertilité est une conséquence de la ménopause précoce.

Devriez-vous prendre des médicaments ?

De nombreuses femmes ont recours à des médicaments spécifiques pour soulager les symptômes de la ménopause. En réalité, c’est quelque chose de très spécifique à chaque personne, donc, en toute logique, c’est le médecin qui évalue votre situation et vous prescrit le médicament approprié.

En aucun cas, la femme ne doit décider elle-même de prendre des médicaments. Comme mentionné précédemment, chaque corps est différent, tout comme ses besoins et ses soins spécifiques.

Vous pourriez également aimer...