Maternité

L’importance des contrôles urinaires pendant la grossesse

Les contrôles d’urine pendant la grossesse peuvent permettre de détecter des conditions susceptibles de nuire à la santé de la mère et de son bébé. C’est un moyen simple d’obtenir la tranquillité nécessaire pour obtenir une gestation heureuse, d’où leur importance.

Le contrôle des urines, un test essentiel

C’est l’un des tests essentiels pendant la grossesse. L’urine fournit des informations importantes sur les conditions possibles qui pourraient nuire au développement normal du fœtus. L’analyse d’urine est l’un des moyens de détection de la grossesse, dès lors, l’essence de ce contrôle de routine est évidente

Les infections urinaires, les maladies rénales et le diabète sont facilement détectés grâce à ce contrôle. Il permet donc de mesurer les niveaux de protéines, de sucre et de bactéries, ainsi que les minéraux, les hormones ou d’autres substances qui pourraient indiquer que quelque chose ne va pas.

Un test de routine

Les contrôles d’urine pendant la grossesse peuvent être effectués à tout moment de la journée, mais idéalement dès le matin. Ce test de routine et indolore est réalisé en recueillant le liquide dans un récipient stérile.

Un chèque par trimestre

Un contrôle des urines sera nécessaire tous les trimestres. Au cours du premier trimestre, des échantillons sont prélevés et mis en culture. L’objectif est de détecter les germes qui pourraient infecter les voies urinaires et passer par le vagin dans l’utérus.

D’autre part, au deuxième trimestre, la détection des protéines permettra d’attaquer l’augmentation de la pression sanguine qui affecte les reins. Il est très important de contrôler l’ensemble du processus.

L’hygiène avant la récolte est essentielle pour éviter toute confusion. Essuyez les parties génitales avec une serviette pour éviter la contamination de l’échantillon et jetez la première urine qui en sort. Cela permet d’éliminer les bactéries ou les sécrétions qui peuvent affecter les résultats.

Un test pour le diabète gestationnel

Cet échantillon est analysé à l’aide de bandes traitées chimiquement. Il permet de détecter la présence de glucose dans l’urine, une indication que la mère peut souffrir de diabète gestationnel.

Il s’agit de une maladie qui s’attaque aux personnes en surpoids ou qui mangent trop de bonbonsmais aussi aux femmes enceintes. Si la femme a des antécédents familiaux de diabète ou a été confrontée à des problèmes lors d’une grossesse précédente, elle sera plus exposée. Le traitement doit être prolongé tout au long de la grossesse. Si votre prestataire de soins de santé estime que vous avez besoin d’une étude plus approfondie, il vous prescrira les tests appropriés

Protéines et prééclampsie

La surveillance des urines pendant la grossesse permet également de détecter les protéines, en particulier l’albumine. C’est la preuve de problèmes rénaux, d’infections et même d’hypertension. La prééclampsie, une complication très délicate de la grossesse, est liée à la présence de protéines dans l’urine. Ses manifestations apparaissent généralement au cours du troisième trimestre de la gestation ou avant l’accouchement.

Il s’agit d’une augmentation de la pression sanguine qui, si elle est détectée à temps, peut être contrôlée. Les conséquences pour la mère et le bébé peuvent être très graves. La naissance prématurée en fait partie, mais aussi la mort de la mère ou du bébé, d’où l’importance d’un contrôle strict et permanent des urines.

Cétones et bactéries dans l’urine

Les cétones dans l’urine indiquent que le corps brûle les graisses et les utilise comme source d’énergie par manque de glucides. Sa présence modérée ou élevée indique également qu’il peut exister un diabète gestationnel.

Les contrôles d’urine pendant la grossesse révèlent la présence de bactéries qui provoquent des infections urinaires. Ces conditions impliquent souvent les reins avec des conséquences délicates. En outre, une infection mal traitée peut entraîner une insuffisance pondérale du bébé et déclencher un accouchement prématuré.

Contrôle des urines pendant la grossesse

Dès qu’une anomalie est détectée, les traitements nécessaires sont appliqués pour aider la mère et le bébé à mener la grossesse à terme. Le médecin disposera d’une information complète qui lui permettra de faire face avec de meilleurs critères aux désagréments qui peuvent survenir.

C’est pourquoi les contrôles d’urine pendant la grossesse sont des tests de routine mais strictement nécessaire. Il est conseillé d’avoir une grossesse bien contrôlée qui permet d’attaquer à temps toute anomalie.

Vous pourriez également aimer...