Maternité

Positions de naissance

De nombreuses femmes ont des doutes quant à la posture idéale au moment de l’accouchement. C’est pourquoi nous avons voulu consacrer cet article à ce sujet. Prenez-en note !

Certainement, la bonne position pour donner naissance à votre petit sera celle qui vous permettra de vous sentir le plus à l’aise. De plus en plus, de nouvelles positions d’accouchement apparaissent, plus confortables et mieux adaptées aux différentes phases du travail.

Le choix des positions est essentiel pour le confort de la mère, la rapidité et la progression accrue du travail. Entre autres choses, Lorsque vous adoptez une bonne position d’accouchement et que vous régulez votre respiration, le travail génère moins stress. Toutefois, il convient de noter que chaque femme est différente et que le choix de la position de naissance est spécifique à chaque femme.

Les meilleures positions pour accoucher

Nous avons préparé ci-dessous une liste de ce que nous considérons comme les meilleures positions pour accoucher :

1. debout

La première des positions d’accouchement que nous vous présentons est la position debout. Contrairement à de nombreuses croyances, il est possible d’accoucher debout. Et il semble que la verticalité de cette position permet de raccourcir la durée du travail.

Cependant, vous ne pouvez pas bénéficier d’une surveillance en position debout, ce qui est très rassurant pour le contrôle permanent du rythme cardiaque du bébé. N’oubliez pas que lorsque vous êtes debout, vous marchez, vous bougez et vous vous balancez. Ce sont tous des mouvements qui détendent et favorisent la production d’endorphines, qui neutralisent la douleur.

2. s’allonger sur le côté

Deuxièmement, nous vous présentons une position beaucoup plus agréable et relaxante pour la future mère. Cela permettrait à la mère de moins souffrir et de mieux supporter les douleurs de l’accouchement. Même dans cette position, le père peut aider en donnant un doux massage.

La procédure est assez simple : la cuisse gauche sur laquelle le corps repose est étendue, tandis que le droit est plié et relevé pour ne pas comprimer le ventre. L’accouchement soutenu sur un côté du corps permet à l’équipe de bien contrôler le périnée et le bébé. N’hésitez pas à essayer cette position au début du travail !

3. A genoux et à quatre pattes

Cette position peut réduire considérablement la douleur, car l’utérus ne supporte pas le sacrum. Si vous avez des douleurs dorsales ou rénales, c’est la position idéale pour vous. Nous vous recommandons de reposer votre poids sur vos avant-bras pendant l’accouchement ou de vous pencher.

4. Retour

L’accouchement sur le dos permet d’accéder facilement au périnée, Il permet donc de surveiller en permanence le rythme cardiaque du bébé. En fait, elle est considérée comme une position qui devrait être adoptée au moindre signe de souffrance du bébé, en plus d’être très appropriée et efficace au moment de l’expulsion. Cependant, ce n’est pas l’une des positions les plus confortables et vous pouvez ressentir des douleurs dans les reins.

5. Squatting

Grâce à cette dernière position, vous pouvez soulager votre dos en profitant de la gravité. Cela favorise également la descente du bébé par le bassin, car cela lui donne plus d’espace et permet des rotations plus faciles. Il est utile pour ouvrir le bassin et permettre au bébé de trouver la position optimale pour la naissance. Malheureusement, cette position est épuisante car elle requiert beaucoup de force musculaire pour rester dans une position optimale.

L'accouchement est l'une des phases du travail.

Avant de terminer, n’oubliez pas que tous les hôpitaux ne permettent pas de prendre toutes ces positions et Tous les gynécologues ne les pratiquent pas. Par conséquent, vous devriez avoir un moment pour parler à la sage-femme et choisir la position qui vous convient le mieux. Maintenant que vous connaissez quelques autres positions, il est peut-être temps de choisir votre préférée. Qu’attendez-vous ? Bonne chance !

Vous pourriez également aimer...