Maternité

Vomissements et mucosités : que faire pour les éviter ?

Chez les enfants, les vomissements et les mucosités peuvent avoir des causes et des significations différentes. Il existe une liste variée de déclencheurs possibles pour ce symptôme d’alerte du corps.

En fonction de l’âge de l’enfant malade, chaque famille cherchera des moyens de faire face à la situation. Parfois, ce n’est qu’une chose passagère ; d’autres fois, il est essentiel de consulter votre pédiatre.

Dans le cas des bébés, il s’agit souvent de régurgitation. C’est le processus spontané et naturel par lequel une petite quantité de lait sort de la bouche.

Pour sa part, le vomissement nécessite un effort de l’organisme et consiste en une expulsion brutale du contenu de l’estomac. Il existe une zone spécifique du cerveau qui déclenche les vomissements en cas d’infection ou d’empoisonnement.

Comment reconnaître les types de vomissements et de mucosités dans chaque cas

Il est nécessaire de reconnaître le type de vomi en question afin de déterminer les mesures à prendre à ce moment-là. Dans ce sens, il y a deux groupes :

  • Vomissements organiques : apparaissent en cas de maladie ou de blessure physique. Habituellement, s’accompagnent d’un plus grand nombre de symptômes tels que diarrhée, maux d’estomac, malaise ou fièvre. Dans ces cas, il faut consulter le médecin le plus rapidement possible. S’il n’y a eu qu’un seul épisode de vomissements sans symptômes, l’enfant doit être gardé en observation.

En pratique, il est toujours préférable pour votre pédiatre de savoir ce qui s’est passé et de l’ajouter à l’histoire clinique du petit patient pour l’envisager dans des pathologies ultérieures.

  • Vomissements fonctionnels : se produisent surtout chez les bébés de moins d’un an, naturellement et sans cause ni symptôme de maladie. Comme des vomissements fonctionnels peut se produire plusieurs fois au cours des premiers mois de la vieSi vous avez un bébé, votre pédiatre surveillera le poids, la croissance et l’état général de votre bébé.

Causes possibles et traitement des vomissements et des mucosités chez les enfants

Chez les nourrissons, un excès de nourriture ou de lait peut rapidement provoquer des vomissements. Voilà pourquoi, le problème avant l’année n’est pas tant les vomissements que la crainte que le bébé s’étouffe avec.

Chaque fois qu’il est question d’allaitement maternel exclusif, la seule façon d’éviter les vomissements est de maintenir le bébé en position assise après chaque tétéepour qu’il puisse digérer le lait.

D’autre part, gastroentérite est l’une des maladies typiques qui provoquent des vomissements et des mucosités chez les enfants. Elle est causée par un virus généralement identifié comme rotavirus ; ses symptômes comprennent la diarrhée, une forte fièvre et une mauvaise humeur.

En cas de vomissements dus à une gastro-entérite, il faut être prudent lors de l’administration de liquides. Bien que la réhydratation soit essentielle dans ces cas, boire beaucoup d’eau ou de liquide ne fera que provoquer de plus en plus de vomissements. Le meilleur liquide à boire est l’eau.

N’essayez jamais de réhydrater les enfants avec des boissons pour sportifscar ils possèdent un excès de sodium déconseillé. Quant aux boissons réhydrantes vendues en pharmacie, il est conseillé qu’elles soient prescrites et recommandées par le pédiatre lui-même.

En ce qui concerne la nourriture, l’enfant souffrant de gastro-entérite aura rarement faim, il serait donc préférable qu’il mange des plats variés, même en petites quantités. En aucun cas, ils ne doivent être forcés à manger ; Au contraire, il faut laisser de l’espace entre les repas pour que le système digestif fonctionne.

« La gastro-entérite est l’une des maladies typiques qui provoquent des vomissements et des mucosités chez les enfants »

L’origine des maux d’estomac

Que peut manger un enfant qui a des maux d’estomac ? En principe, l’idéal est une alimentation douce, toujours dans le cadre de laLa récupération des nutriments expulsés par la diarrhée et les vomissements est très importante.

Une autre cause de vomissements et de mucosités chez les nourrissons est la toux et le mucus. Ainsi, lorsque les voies respiratoires sont obstruées, les enfants peuvent avoir des nausées et même vomir.

Dans une analyse quotidienne, la toux et le mucus provoquent une gêne surtout le matinaprès l’accumulation de mucus pendant la nuit. Dans tous les cas, l’origine des symptômes doit être recherchée.

Enfin, il convient de rappeler que, quel que soit le type de mucus, il est toujours possible d’obtenir des résultats, il est toujours essentiel d’hydrater les bébés et les enfants. Pour un contrôle efficace, s’il y a peu de rendement, la bouche sèche, peu d’urine ou pas de larmes quand on pleure, il peut y avoir un tableau de déshydratation.

Il existe différentes façons d'enlever le flegme du bébé.

Est-il possible de prévenir les vomissements et les mucosités ?

En pratique, les vomissements et le flegme sont souvent le résultat d’une affection chez l’enfantcomme le virus de la gastro-entérite, le mucus et la toux, la fièvre, etc.

Que peut-on faire pour prévenir et éviter les vomissements et les mucosités ? Comme il s’agit de symptômes d’une pathologie ou d’une maladie, ils sont difficiles à prévenir, Il est donc préférable de rechercher un traitement approprié.

C’est une autre histoire quand le petit a l’habitude de vomir pour obtenir ce qu’il veut, ou simplement pour « attirer notre attention ». Dans ces cas, la solution ne devrait pas être de l’ignorer, mais d’enquêter et de découvrir ce qui le met mal à l’aise et ce qu’il veut nous dire par son attitude.

Vous pourriez également aimer...